Aller au contenu. | Aller à la navigation

Hérissons : faites de votre jardin un espace de vie, pas de mort
Sections
Vous êtes ici : Accueil Actualités Hérissons : faites de votre jardin un espace de vie, pas de mort

portletcontact.jpg

portletrepertoire.jpg

portlet enquetes publiques.png

portlet deviations.png

modèle portlet marchinfo.png

conseilcommunal.jpg

portletjumelages.jpg

modeleportletmedpharm.jpg

portletsalles.jpg

 
Actions sur le document

Hérissons : faites de votre jardin un espace de vie, pas de mort

Hérissons : faites de votre jardin un espace de vie, pas de mort

Le Hérisson, habitué de nos jardins et allié bien connu de notre potager, est pour beaucoup d’entre nous l’un des seuls visiteurs sauvages qu’il est possible d’observer régulièrement chez soi, à faible distance, du printemps à l’automne.

Son armure d’environ 5000 piquants est plutôt efficace contre les prédateurs naturels, mais elle ne permet pas à ce petit mammifère de faire face à tous les autres dangers que nous, humains, mettons sur son chemin. Si le lourd tribut que paient les populations de hérisson au trafic routier ou à l’utilisation de pesticides n’est plus à démontrer, certaines menaces sont cependant plus insidieuses et sous-estimées. C’est particulièrement le cas des robots tondeuses

Fruit d’une technologie récente, ces appareils sont de plus en plus utilisés pour l’entretien des jardins particuliers. Ils offrent un précieux gain de temps, mais une fois en action, la plupart des modèles ne détectent pas la faune sauvage. Ainsi, un robot tondeuse qui heurte un hérisson poursuivra son chemin sur le hérisson roulé en boule qui n’échappera pas à ses lames aiguisées. Actifs entre la fin de journée et l’aube, de nombreux hérissons sont victimes d’accidents avec des robots tondeuses programmés pour tondre durant la nuit. Les blessures sont souvent très graves : partie de tête ou membres amputés et un hérisson blessé n’est souvent retrouvé que bien plus tard, alors que ses plaies sont souvent très infectées et impossibles à soigner. Dans de telles circonstances, les chances de survie des victimes sont quasi nulles.

tondeuse robot

En quelques semaines, les CREAVES (Centres de Revalidation des Espèces Animales Vivant à l’Etat Sauvage) ont déjà accueilli plusieurs centaines de hérissons très gravement blessés dont la plupart ne survivent pas. C’est avec dégoût que les vétérinaires travaillant avec les CREAVES doivent ainsi euthanasier des dizaines de petits pensionnaires chaque année, tandis que bien d’autres meurent sans être détectés.  Il est urgent d’agir pour stopper cette hécatombe !  

Une solution simple et efficace pour résoudre ce problème ? 

Si les fonctionnalités plus sécurisantes pour la petite faune sont assurément à privilégier lors de l’achat d’un robot tondeuse, la première mesure pour limiter au maximum les risques d’accident avec le hérisson, c’est D’EVITER ABSOLUMENT D’UTILISER CES APPAREILS DE NUIT et donc de ne les faire tourner qu’entre 2h après le lever du soleil à maximum 2 à 3h avant le coucher du soleil.

Le compromis entre l’entretien de sa pelouse et la protection de nos voisins sauvages passe par la prise de conscience du drame qui frappe en silence les hérissons et par l’ajustement de l’utilisation de nos robots tondeuses. Un effort assurément à notre portée…

Texte rédigé par Sandrine LIEGEOIS, Conseillère Nature et Espaces verts au Cabinet de la Ministre Céline Tellier, ministre de l’Environnement, de la Nature, de la Forêt, de la Ruralité et du Bien-Etre animal (Source : https://www.adalia.be/actualites/articles/protegeons-le-herisson)

Actions sur le document