Aller au contenu. | Aller à la navigation

Bref retour sur le Conseil communal du 30 mai
Sections
Vous êtes ici : Accueil Actualités Bref retour sur le Conseil communal du 30 mai

portletcontact.jpg

portlet covid.png

portletrepertoire.jpg

portlet enquetes publiques.png

portlet deviations.png

modèle portlet marchinfo.png

conseilcommunal.jpg

modeleportletmedpharm.jpg

portletsalles.jpg

 
Actions sur le document

Bref retour sur le Conseil communal du 30 mai

Bref retour sur le Conseil communal du 30 mai

Le compte communal 2021 a été présenté en détail par le Directeur financier et approuvé à l’unanimité par le Conseil. À l’ordinaire, le compte 2021 est clôturé avec un boni global de 714.805,12 €. Avec les provisions qui ont été constituées pour un montant de 841.501,47 €, le bas de laine de la Commune s’élève à 1.556.306,59 €. À l’extraordinaire, le montant investi en 2021 au budget extraordinaire est de 3.761.772 € sur 4.480.259 € budgétisé soit un taux de réalisation de 84%. Les investissements comprennent 401.819 € pour l’administration générale et le patrimoine privé, 1.413.512 € pour la voirie, 1.385.357 € pour les écoles, 456.082 € pour la culture et les sports et 105.000 € pour la Belle-Maison. Gaëtane Donjean, échevine des finances, annonce les difficultés financières qui se profilent pour les modifications budgétaires 2022, en cause : les 4 indexations salariales, l’augmentation du coût de l’énergie, l’augmentation des aides sociales, l’augmentation des fournitures et des matériaux, etc.

Le Conseil a marqué son accord pour l’achat d’écrans numériques pour les écoles communales de Belle-Maison et des Bruyères. La Vallée sera équipée après les travaux d’extension de l’école. Les écrans numériques choisis comportent un label « eco » ainsi que des filtres anti-lumière bleue et anti-scintillement.

La salle du Conseil sera également équipée d’un écran numérique. Cet écran servira aussi aux agents communaux pour des réunions, aux membres des différents Conseils consultatifs (CCATM, CCCA, etc.), aux interlocuteurs externes, aux formateurs, au Collège, etc.

Latitude 50 souhaite participer à un appel à projet lancé par la Fédération Wallonie Bruxelles (FWB) pour la 3e et dernière phase du Cirque en dur. Ce subside pourrait financer 70% du chantier. Le groupe M-R s’interroge sur le financement des 30% restants. Eric Lomba, conseiller communal et député, rappelle que la Commune n’est intervenue qu’à hauteur de 14% de la phase 1 et de moins de 8% de l’ensemble des travaux. La 2e phase, quant à elle, a été subsidiée par la FWB à 70% et Latitude 50 a investi sur fond propre les 30% restants. Eric Lomba insiste sur le fait que le projet du Cirque en dur n’est pas que culturel, c’est également un bel outil de ruralité active, de tourisme, de développement économique qui est porteur d’emploi et dépasse les frontières de notre Commune. Un accord de principe a été validé par le Conseil (avec 4 absentions des groupes M-R et GCR) pour l’introduction de la candidature.

Le Conseil a validé la convention de mise à disposition d’un triporteur de type « Pousse-Pousse » du projet « Vélo sans âge » du Gal Pays des Condruses en partenariat avec les communes de Modave, Nandrin et Tinlot.

Le Collège communal a informé le Conseil d’un changement d’organisation lors des travaux d’extension de l’école de la Vallée. Il était prévu que les élèves de la Vallée seraient installés dans des conteneurs aménagés le temps des travaux. Au vu de l’offre reçue pour ces conteneurs, d’un montant de 600.000 €, l’architecte en charge du dossier a rappelé que l’extension de l’école a été pensée pour faire coexister le chantier et l’école. Le Collège a donc décidé de ne pas investir inutilement les 600.000€. La rentrée des classes 2022-2023 se fera donc à la Vallée, seuls les repas se feront dans le pavillon Alexandre.

Prochaine séance du Conseil : le 27 juin.

Pour rappel, le Conseil communal est ouvert au public, voici un aperçu de la salle du Conseil :

20220530_200221.jpg

 

 

 

 

Actions sur le document